Corinne Vera Alexandre
Psychanalyse à Bollène
 

Corinne VERA Psychothérapies Psychanalytiques de Groupe sur Avignon centre - Avignon Sud - Bollène et en ligne

Café psy

 

Les cafés psy sont des RDV mensuels de trois séances dans un groupe de parole de 6 personnes autour d'un thème.

C'est une lieu d'espace de parole où le point de vue de chacun va participer à confronter des points de vue et des expériences.

Ce peut être l'occasion pour certains de sortir d'un isolement et d'autres de découvrir la thérapie de groupe.

PARLER EN PUBLIC

Réunions, conférences, entretien d'embauche, oral d'un examen, parler en public est parfois insurmontable au quotidien. Un travail sur le regard de l'autre sur soi, la capacité à exprimer sa parole et son avis par ce groupe de parole.

JE NE SAIS PAS DIRE NON

Dire "non", c'est dire "je". C'est une étape essentielle dans le développement psycho affectif de l'enfant qui lui permet de devenir peu à peu sujet. Si le "NON" n'est pas permis ou entendu, le Moi est bloqué. le quotidien et la liberté en patissent.

FEMME ET CHARGE MENTALE

Trop c 'est trop! Boulot, enfants, mari, maison, la femme porte et porte toujours.  Ce groupe de parole a la fonction d'un lieu pour soi, pour poser tout le reste le temps d'une heure entre femmes.

TOC

Rituels, pensées magiques. Le TOC est symptôme dans la névrose obsessionnelle pou se protéger d'un danger. Verbaliser les angoisses pour en trouver le sens est le but de ce groupe de parole.

EMETOPHOBIE

L'angoisse de vomir ou l'angoisse de voir l'autre vomis, l'idée du vomis est une phobie qui entrave le quotidien et qui peut engendrer une désocialisation et un repli sur soi, e, plus des stratégies d'évitement classiques de la phobie. Qu 'en est il de cet objet phobique? Au travers d'autres témoignage, le groupe de parole a pour but de questionner l'origine de la phobie et de donner sens.

ACCIDENT ET POST TRAUMA

Le traumatisme est un choc soudain subit sans possibilité d'anticipation et très souvent avec une confrontation avec la mort, de soi-même ou d'un proche. Accident, maladie, tragédie, mais aussi rupture, licenciement peuvent réamorcer des blessures. De forts mécanismes de défense et des schémas répétitifs communs sont les trajectoires de ces psychonévroses actuelles qui peuvent engendrer des décompensations.

ACCOMPAGNER UN PROCHE DANS LA MALADIE

Accompagner un proche dans la maladie c'est souvent mettre sa vie entre parenthèse et c'est aussi être confronté à la maladie, à la mort aussi. Aider l'autre tout en ne s'oubliant pas est essentiel, tout comme comprendre cette relation d'aide.

TESTER L'IMPROBABLE

Entrez votre texte ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.